• Liège et Vin

Liège et vin Partenaires pour la vie

Le vin, c’est la Vie. Le liège est son prolongement. Contenant tous deux une part de noblesse et de magie, le liège et le vin interagissent dans une relation symbiotique qui s’est instaurée au fil des siècles. Les caractéristiques organiques du liège en font un mode de bouchage incomparable, indispensable au processus de vieillissement des vins et au développement de leurs qualités intrinsèques. Chaque fois qu’une bouteille est ouverte, un lien indéfectible se crée entre le vigneron, le vin et le consommateur. À l’intérieur d’une bouteille fermée par un bouchon en liège, un véritable voyage commence pour le vin.

C’est un travail en binôme qui remonte à des milliers d’années et qui n’a été interrompu qu’à l’époque médiévale. Les archéologues ont trouvé des preuves que le liège était déjà utilisé dans l’Egypte Ancienne, ainsi que par les Grecs et les Romains, mais c’est Dom Pérignon, un moine bénédictin vivant dans la France du XVIIe siècle, qui a ouvert la voie à un empire construit sur l’alliance entre la bouteille de verre et le bouchon de liège. En observant la nature autour de lui, Dom Pérignon a compris qu’il devait y avoir une meilleure solution pour sceller le vin que les bouchons en bois utilisés à l’époque. Ils étaient inefficaces et obsolètes, jouant un rôle douteux dans la préservation du vin. Il les a donc changés, remplaçant le bois par du liège. Un tout nouveau monde s’ouvrait !

Matière première et processus industriel

Bouchons en liège VS bouchons artificiels

L’accord parfait

Dom Pérignon a changé la donne. Il a rendu populaire un binôme simple et astucieux, toujours d’actualité, un accord parfait entre deux inventions : la bouteille en verre et le bouchon de liège. C'est leur développement simultané qui a ouvert la voie à la filière Vins moderne. Mais qu'est-ce qui rend les bouchons de liège si uniques ? Pourquoi sont-ils si bien adaptés au vin ?

La réponse est aussi intuitive que scientifique. Chaque bouchon de liège est une valve naturelle complexe, constituée d'environ 800 millions de minuscules cellules contenant un composant essentiel, la subérine, et remplie d'un gaz semblable à l'air. Lorsqu’un bouchon de liège est compressé, il se comporte comme un coussin et tente en permanence de retrouver sa forme et sa taille d'origine, s'adaptant ainsi au goulot et maintenant une grande étanchéité.

« Le vin, c'est la Vie. La vie dans la bouteille et la vie en expansion. C’est une idée, un dialogue entre l’homme et la nature. Le liège est sans doute l'une des matières les plus magiques qui soient, organique et en perpétuelle expansion. C’est le gardien des trésors et le premier témoin de ce qui se passe en bouteille. Le liège symbolise la nature et les mouvements de la vie, dont il protège les secrets conservés dans chaque bouteille. ».

Josep Roca, sommelier, El Celler de Can Roca

Le bouchon de liège protège mieux le vin

La science prouve scientifiquement ce qu’on ressent instinctivement : un vin bouché avec du liège est meilleur à tout point de vue. Des recherches menées par l’Université de Bordeaux se sont penchées sur le rôle du liège dans le vieillissement du vin. Les qualités intrinsèques du bouchon de liège (légèreté, facilité de compression, imperméabilité, résistance à l’humidité et à la moisissure, mémoire de forme) en font la seule solution de bouchage qui respecte réellement l’évolution du vin, l’empêchant de se détériorer au fil du temps.

Mystère de l'interaction entre le bouchon de liège et le vin

La découverte de 168 bouteilles de Champagne en parfait état après avoir passé environ 200 ans dans les profondeurs de la mer Baltique, est un exemple frappant des capacités de conservation supérieures du bouchon de liège.

La manière dont le liège interagit avec le vin est longtemps restée un mystère, donnant naissance à des mythes profondément ancrés. L'une des idées les plus répandues est que le liège est « perméable », permettant ainsi au vin de respirer. Ce n’est pas aussi simple. Selon des recherches récentes, après la mise en bouteille, c’est l’oxygène saturé dans le bouchon de liège (et non l’air à l’extérieur de la bouteille) qui circule et interagit avec le vin, ce qui permet son vieillissement. Au final, c'est l'action du liège sur les composants du vin qui le rend plus complexe et intéressant : les composés phénoliques, par exemple, sont libérés et agissent sur le vin au fil du temps.

« On sait qu’il y a un échange entre le vin et le bouchon de liège. Ce dernier doit être parfaitement adapté pour que cet échange s'opère de la meilleure façon possible et que le vin se bonifie avec le temps. Tout comme le vin, les bouchons de liège ont une histoire. Un cycle de vie qui commence dans la forêt de chênes-liège, se prolonge sur l’ensemble des processus techniques, et s'achève dans la bouteille. »

Carole André, Cheval Blanc, Saint Émilion

Le liège et le vin : deux formidables cadeaux de la nature

Quelle que soit l'étendue des connaissances scientifiques sur le vin, le liège et la relation fascinante qui se noue entre les deux, certaines choses ne peuvent pas être expliquées uniquement avec des arguments rationnels. L'émotion entre en jeu. L'intuition a son mot à dire. Le vin fait ressurgir des souvenirs, il fait naître des espoirs et des sentiments. Les producteurs des meilleurs vins du monde utilisent des bouchons de liège toujours. Mais l’attrait croissant des consommateurs pour ce matériau - y compris les Millenials qui commencent tout juste à découvrir le vin - est nouveau. Les recherches récentes soulignent invariablement la valeur ajoutée apportée par les bouchons de liège à l'industrie du vin et leur énorme influence sur la perception des consommateurs. À l’échelle mondiale, de la France à la Chine, des États-Unis à l’Argentine, le bouchon de liège est associé aux vins de qualité supérieure.

En outre, plusieurs études montrent que les consommateurs et les viticulteurs choisissent de plus en plus le liège parce que c'est un produit naturel et durable. À la fois haut de gamme et écologique, le liège offre le meilleur des deux mondes.

Le liège et le vin sont deux formidables cadeaux de la nature qui sont unis depuis des siècles. Ils ont évolué et se sont donné du sens mutuellement. Ce n'est que dans une bouteille scellée par un bouchon de liège qu'un vin peut atteindre sa plus haute expression.

Le liège et le vin sont deux formidables cadeaux de la nature qui sont unis depuis des siècles. Ils ont évolué et se sont donné du sens mutuellement. Ce n'est que dans une bouteille scellée par un bouchon de liège qu'un vin peut atteindre sa plus haute expression.

NDtech et NDtech Effervescents

Please note, your browser is out of date.
For a good browsing experience we recommend using the latest version of Chrome, Firefox, Safari, Opera or Internet Explorer.